Mandat général

Nous sommes un collectif radical queer et trans engagé à célébrer nos féroces et fabuleuses personnes à travers l’organisation d’un espace temporaire autonome queer communautaire à chaque hiver à Montréal. Il y a une appartenance basée sur l’affinité avec des projets politiques, et un focus sur la construction d’un espace afin d’actualiser son rêves les plus fous, s’exprimer nous-mêmes créativement, et cultiver la construction de relations soutenues.

Nous sommes un collectif critique, auto-réflexif, créatif, et orienté vers l’action, qui modèle ses prises de décisions dans un mode consensuel. La RQS est une célébration de nos imaginations les plus queer, toustes sont bienvenu.e.s de conspirer avec nous.

Points d’unité

Le queer est simultanément quelque chose à laquelle nous nous identifions nous-mêmes et également quelque chose que l’on fait. Nous reconnaissons que ce terme peut vouloir dire des choses très différentes à chaque personne, et nous ne sommes pas intéressé.e.s à définir ce terme. C’est un réclamation et une célébration de nos différences, par opposition à une société dominante hétérosexiste et à une binarité rigide des genres.

Nous allons construire des amitiés et des alliances à travers les langues, cultures et les histoires passées en célébrant nos différences tout en brisant ces sentiments de séparation et d’isolation. À travers 10 jours où se tiennent des ateliers, des teach-ins, des partages d’habiletés, de la création artistique, des performances, et des party; nous allons créer et partager une expérience queer qui est positive.

Nous sommes engagé.e.s à créer des espaces sécuritaires pour toutes les participant.e.s tout en reconnaissant que ces espaces sécuritaires ne veulent pas nécessairement signifier que ces espaces ne seront pas inconfortable, ne seront pas stimulants ou déplaisant parfois. Notre engagement est de se tenir mutuellement responsables pour nos comportements, tout en maintenant l’humilité de reconnaître que nous opérons dans le monde à la fois en tant qu’oppresseur.e.s et opprimé.e.s.

Combattre le racisme, le classisme, le patriarcat, l’hétérosexisme, la transphobie, le capacitisme, la sérophobie, l’âgisme, le capitalisme et toutes ces autres hiérarchies fait partie du but central de la Radicale Queer Semaine, ce n’est pas un ajout. Nous allons travailler afin de créer un espace où nous pouvons contester toutes ces formes de hiérarchies et construire des alliances avec d’autres personnes opprimées qui veulent lutter avec nous.

Nous reconnaissons que nous occupons les territoires autochtones, et nous opposons à la fois les nationalismes québécois et canadien qui ne reconnaissent et ne respectent pas la souveraineté et l’autodétermination des peuples autochtones.

Nous sommes engagé.e.s à des luttes intergénérationnelles. Nous allons (essayer et) créer un espace et encourager une programmation dynamique qui est accessible et intéressante à des queers de tous âges, incluant les parents queer.

•Nous incluons et militons auprès des Travailleurs et Travailleuses du Sexe pour la reconnaissance de leurs droits, pour leur lutte contre l’oppression et la négation de leurs choix de vie.

Nous nous efforçons à créer une programmation rigoureuse intellectuellement, ainsi que des dialogues réfléchis, cependant, nos vies ont existées bien avant les diplômes universitaires dans la théorie queer. Le fait de ne pas avoir d’éducation formelle ne sera pas une barrière afin de partager ses savoirs et ses idées à la Radicale Queer Semaine.